Comment louer un scooter en Thaïlande ?

louer scooter thaïlande

Si vous cherchez à louer un scooter pendant votre séjour en Thaïlande, il y a quelques points à prendre en compte. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils sur la façon de louer un scooter et sur ce qu’il faut rechercher pour en choisir un. Nous vous donnerons également quelques conseils sur la façon de rester en sécurité pendant la conduite.

Où me rendre pour louer un scooter ?

Il existe de nombreuses sociétés de location de scooters en Thaïlande. Cependant, il est préférable de vous renseigner d’abord auprès de votre hôtel ou de votre auberge de jeunesse, car ils peuvent vous recommander une société de confiance. Si ce n’est pas le cas, il y a certainement plusieurs sociétés de location près des zones touristiques populaires comme les plages et les temples. Vous pouvez également essayer de réserver en ligne. Mais il est préférable de se rendre directement chez un loueur pour avoir le meilleur prix !

Quels documents me faut-il ?

Pour pouvoir louer un scooter en Thaïlande, vous devez être en possession d’un permis de conduire valide et d’un permis de conduire international. Vous devrez également présenter votre passeport comme pièce d’identité. Il est possible d’ailleurs que l’agence de location conserve l’un de ces documents en guise de caution.

Combien cela coûte-t-il ?

Le prix moyen de la location d’un scooter en Thaïlande est d’environ 200 THB par jour. Cependant, les prix peuvent varient en fonction du type de scooter que vous souhaitez louer, ainsi que de la durée de la location. SI vous louez sur plusieurs jours, n’hésitez pas à négocier le tarif journalier.

Quel est l’âge minimum requis ?

L’âge minimum requis pour louer un scooter en Thaïlande est de 18 ans. Il est préférable si vous êtes mineur de ne pas tenter le diable et d’éviter la location si vous n’avez pas l’âge légal. Si les agences peuvent effectivement fermer les yeux, la police elle non, et en cas de contrôle, vous risquez de gros problème. On évite aussi de mentir sur son âge !

Comment dois-je payer ?

La plupart des sociétés de location de scooters vous demanderont de payer avec les moyens suivants : espèces, carte de crédit ou carte de débit. Notez que selon l’endroit l’argent liquide sera privilégié. Cependant, la carte bancaire assure une garantie au loueur, et il est possible qu’il prenne une emprunte de votre carte avant de vous louer le scooter.

Quelle est la politique en matière de carburant ?

La politique en matière de carburant pour les locations de scooters en Thaïlande est généralement « du plein au plein ». Cela signifie que vous devez rendre le scooter avec un réservoir d’essence plein. Si vous ne le faites pas, le loueur vous facturera le coût du carburant, plus des frais de service.

Faut-il une assurance pour conduire le scoot ?

La plupart des sociétés de location de scooters en Thaïlande proposent une forme d’assurance. Toutefois, il est toujours préférable de vérifier auprès de votre compagnie d’assurance personnelle pour vérifiez si vous êtes couvert avant de louer. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours souscrire une assurance auprès du loueur. Notez que la majorité des cartes bancaires Françaises inclus une assurance location de véhicule !

Que dois-je savoir avant de louer un scooter en Thaïlande ?

Voici quelques points à garder à l’esprit avant de louer un scooter en Thaïlande :

  • Les routes peuvent être dangereuses, alors conduisez prudemment !
  • Portez un casque à tout moment lorsque vous conduisez.
  • Soyez conscient de votre environnement et ne conduisez pas trop vite.
  • Ne buvez pas et ne prenez pas le volant si vous avez bu
  • Respectez le code de la route .
  • Planifiez votre itinéraire avant de partir.
  • Emportez une carte avec vous au cas où vous vous perdriez.
  • Assurez-vous que le scooter est en bon état de marche avant de partir.
  • Ne laissez pas vos affaires sur le scooter lorsqu’il est garé.
  • Surveillez votre jauge d’essence et faites le plein si nécessaire.
  • Faites attention à la circulation et ne conduisez pas trop près des autres véhicules.
  • Ne conduisez pas la nuit si vous pouvez l’éviter.
  • Portez de la crème solaire et habillez-vous en fonction du temps.
  • Emportez avec vous une copie de votre permis de conduire et de votre passeport.
  • Apportez un téléphone portable au cas où vous auriez besoin d’appeler à l’aide.
  • Respectez toutes les règles de l’agence de location.

Conclusion & Avis

La location de scooter en Thaïlande est coutume pour les touristes qui souhaitent explorer le pays à leur propre rythme. Toutefois, il est important d’être conscient des dangers liés à la conduite sur les routes thaïlandaises. Veillez à conduire prudemment, à porter un casque et à respecter toutes les règles du code de la route. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la conduite d’un scooter, il existe d’autres options, comme louer une voiture ou prendre un chauffeur. Quelle que soit votre décision, assurez-vous d’être prévoyant et d’avoir une carte avec vous au cas où vous vous perdriez.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.