Exploration de l’Isan : Les trésors cachés du nord-est thaïlandais

Exploration de l’Isan : Les trésors cachés du nord-est thaïlandais

Ce n’est pas un secret, la Thaïlande est une véritable perle d’Asie du Sud-Est, réputée pour ses paysages somptueux, ses temples historiques et sa culture riche. Chaque année, des millions de voyageurs se pressent pour découvrir le célèbre pays du sourire. Mais si vous pensiez avoir tout vu de la Thaïlande, détrompez-vous. Au-delà des plages paradisiaques de Phuket, du tumulte de Bangkok ou du charme ancestral de Chiang Mai, une région reste encore méconnue de la majorité des touristes : l’Isan. Située dans le nord-est, cette région regorge de trésors cachés qui méritent le détour. Préparez vos valises, on vous emmène à la découverte de l’Isan !

La ville de Nong Khai et le parc historique de Sala Keoku

Nong Khai, située au bord du Mékong à la frontière avec le Laos, est la porte d’entrée de la région de l’Isan. Cette ville offre une ambiance relaxante loin de l’agitation des grandes villes thaïlandaises.

Le principal attrait de Nong Khai est le parc historique de Sala Keoku. Ce parc impressionnant abrite des sculptures gigantesques, œuvres de l’artiste thaïlandais Bunleua Sulilat. Ces sculptures à l’imagerie hindoue et bouddhiste sont un spectacle à ne pas manquer.

La province d’Udon Thani et le parc national de Phu Phra Bat

Udon Thani, une autre ville de l’Isan, est entourée de sites historiques et naturels à couper le souffle. Le parc national de Phu Phra Bat, situé à proximité, est un lieu unique qui combine beauté naturelle et richesse archéologique.

Le parc est célèbre pour ses formations rocheuses insolites ainsi que pour ses peintures rupestres préhistoriques. Une visite à Phu Phra Bat vous permettra de découvrir une partie de l’histoire ancienne de la Thaïlande tout en profitant d’un paysage naturel exceptionnel.

Khao Yai, le plus vieux parc national de Thaïlande

Dans la province de Nakhon Ratchasima, le parc national de Khao Yai est une destination incontournable. En tant que plus vieux parc national de Thaïlande et site du patrimoine mondial de l’UNESCO, Khao Yai offre une biodiversité exceptionnelle.

Avec un peu de chance, vous pourrez observer des éléphants sauvages, des gibbons ou encore des ours. En outre, le parc est réputé pour ses magnifiques cascades, dont la plus célèbre, Haew Narok, a été rendue populaire par le film « The Beach ».

Bueng Kan et la mer de lotus rouge

Enfin, ne manquez pas la province de Bueng Kan, qui abrite le spectaculaire Phu Singh, une formation rocheuse étonnante qui offre une vue panoramique sur le paysage environnant. Bueng Kan est également célèbre pour la mer de lotus rouge de Nong Han Kumphawapi, où vous pouvez louer un petit bateau et vous promener parmi des milliers de fleurs de lotus.

Souvent négligée par les guides de voyage, la région de l’Isan est un véritable bijou caché de la Thaïlande. Que vous soyez amateur d’histoire, amoureux de la nature ou simplement à la recherche d’authenticité, l’Isan a de quoi vous séduire. Alors, lors de votre prochain voyage en Thaïlande, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus et à explorer cette région méconnue.

L’Isan est une région qui mérite d’être découverte. Que ce soit pour son histoire, sa culture, ses paysages ou son authenticité, elle offre à ses visiteurs une expérience unique, loin des foules de touristes. Alors, pour votre prochain voyage en Thaïlande, pourquoi ne pas explorer les trésors cachés du nord-est thaïlandais ? Vous ne serez pas déçu. L’aventure vous attend dans l’Isan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.