Le festival Phi Ta Khon à Dan Sai

Le festival annuel de Phi Ta Khon a eu lieu cette année à Dan Sai, la province de Loei du 10 au 12 juillet 2013. Il est issu de la fête bouddhiste célébrée par le premier jour d’un mérite de 3 jours et marqué par un type de cortège masqué. En thaï, le Phi Ta Khon est connu sous le nom de « Boon Pra Wate ». C’est un festival de renommée qui dure pendant le week-end soit de la deuxième ou de la troisième semaine du mois de juin.

Les festivités ont cartonné dans la ville de Dan Sai qui regorge des paysages admirables, des parcs nationaux et même des lieux historiques à peinture rupestre comme celui de Phu Phrabat. L’histoire de Phi Ta Khon relate une fête organisée en l’honneur du retour du prince après un long exil où les fantômes se mêlent aux humains pour faire partie de l’événement.

Les références du festival cette année

inside-no-6.12

Phi Ta Khon est un festival séculaire unique en Thaïlande se référant à leur religion qui associe le profane et les esprits protecteurs des villages afin d’assurer une bonne saison de récolte. Son objectif principal est donc d’adorer les esprits.

Les exploits du moine Phra Un-pa-kud doté de pouvoirs surnaturels suite à son apogée de médiation au point d’atteindre la vie éternelle sont les références des peuples Thaïlandais. Les villageois croient en ce moine pour protéger Dan Sai des esprits malveillants. Ces croyances seront illustrées par des processions et des danses où les habitants seront vêtus de leur plus beau costume coloré et porteront des masques exceptionnels.

Le déroulement de Phi Ta Khon

Habituellement, des jeunes hommes portant des masques énormes promènent Phi Ta Khon, les matières de ces ornements sont en noix de coco sculpté, des troncs, équipés du travail de l’osier et de riz gluant avec des bateaux à vapeur. A la parade, leur tenue imite les fantômes pour une image sacrée de Bouddha.    La musique et la danse dominent le festival surtout durant la procession.

La deuxième journée du festival est consacrée à l’écoute des messages sous forme de sermons des princes Vessandorn au nombre de treize qui sont récités par les moines locaux du village sur la place du Wat Ponchai. Entre autre, dans la province de Loei, des défilés en l’honneur de Phra Uppakhurt, des concours de lancer de fusées artisanales ainsi que des spectacles renforcés par des farces où une légende locale ont été mise en scène par les jeunes du village.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :