Inauguration d’une seconde « Cour du Tourisme » à Phuket

Thaïlande est l’une des destinations favorites des touristes étrangers. Elle rencontre souvent des difficultés sur le plan juridique dans lesquelles ces derniers sont mêlés. Pour juger ces affaires particulières, le gouvernement thaïlandais a mis en place un tribunal spécial, dont le premier est situé à Pattaya.

Un tribunal qui a porté ses fruits

pattayacourt

Le premier dossier traité par cette cour singulière fut couronné de succès. Les familles des victimes d’un accident de bateau rapide ont été satisfaites par l’issue du procès. En effet, les familles des présumés victimes, qui étaient des touristes chinois ont obtenu une compension provenant du tribunal.

Un deuxième « Tribunal du tourisme » a alors été inauguré à Phuket en présence de M. Somsak Pureesrisak, ministre du Tourisme et des Sports et du président de la Cour Suprême, M. Pairoj Wayuphap. A noter que Phuket est une autre destination touristique bien connue en Thaïlande.

Il va s’en dire que l’implantation d’une seconde cours dans la ville ne peut qu’avantager sa situation, notamment sur le plan touristique, puisque de cette manière, les touristes se sentent plus rassurés et n’hésitent pas à choisir Phuket comme une destination de prédilection.

Un projet à long terme

Le gouvernement thaïlandais a également décidé d’ouvrir très prochainement cinq autres tribunaux, notamment dans des lieux touristiques très fréquentés du pays. Entre autres dans la province de Krabi, Chiang Mai, l’île de Koh Samui mais également dans le quartier de Dusit à Bangkok.

Avec la mise en place de ces instances, le processus judiciaire s’en trouvera certainement accéléré pour les touristes étrangers qui séjourneront en Thaïlande, que ce soit pour un long séjour ou simplement pour une courte durée. Un projet en faveur des touristes mais à la fois en faveur du pays car il augmentera rapidement le nombre de touristes en Thaïlande.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :